samedi 28 novembre 2020

Libye : congédiement de trois responsables du Comité de documentation des violations des droits de l’homme

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’entente nationale, Fayez el-Sarraj, a limogé, dimanche, les 3 responsables du Comité de suivi et de documentation des violations des droits de l’homme, selon une chaine de télévision locale.

Fayez el-Sarraj a démis de leurs fonctions le ministre de la Défense et superviseur du Comité, Mohamed Lamloum, ainsi que le président du Comité et vice-ministre des droits de l’homme, Khaled Abou Salah. Cette décision a été expédiée aux deux concernés dans un « Message urgent », qui a été publié par la suite par la chaine privée « Libya Al Ahrar ».

Le conseiller au ministère de la justice, Khairi Mohamed Abdel-Ali, a fortement critiqué Fayez el-Sarraj et ses conseillers en les accusant de «laxisme» en termes de poursuite des auteurs de crimes de guerre.

De ce fait, Al-Sarraj a également limogé Khairi Mohamed Abdel-Ali de son poste de vice-président du comité et de toutes autres futures fonctions exécutives.

La Libye, pays riche en réserves pétrolières, est en proie depuis des années à un conflit armé. La milice du général putschiste, Khalifa Haftar, soutenue par des pays arabes et d’autres pays occidentaux, conteste l’autorité et la légitimité du gouvernement d’entente nationale reconnu par l’ONU. Ce conflit a provoqué des morts et des blessés parmi la population civile et beaucoup de dégâts matériaux.

L’Autorité générale pour la recherche et l’identification des personnes disparues relevant du gouvernement libyen, a annoncé, dimanche, la découverte de 5 fosses communes dans la ville de Tarhouna au sud de la capitale Tripoli.

De nombreuses fosses communes ont été découvertes, au fur et à mesure, dans plusieurs régions qui étaient contrôlées par Haftar, avant qu’elles soient reconquises par le gouvernement libyen.

Le Comité de suivi et de documentation des violations des droits de l’homme a été formé suite à un décret (735) du conseil présidentiel de l’année 2019. Il est composé de représentants de plusieurs ministères et autorités compétentes.

SourceAgences

Au même sujet

Libye/Covid-19: l’enregistrement du bilan journalier le plus lourd de contaminations à savoir,1639 cas

Le Centre national libyen des la lutte contre les maladies, a annoncé dimanche l'enregistrement du bilan journalier le plus lourd de contaminations par la Covid-19, à savoir,...

Libye :Al-Sarraj s’est entretenu, avec le premier ministre italien, Conte, à Rome

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’entente nationale, Fayez Al-Sarraj, s’est entretenu, jeudi, avec le premier ministre italien, Giuseppe Conte, à Rome. Selon l’agence de presse italienne...

libye: Mechri : « Nous nous dirigeons vers la fin de la phase transitoire en Libye »

Khaled Mèchri, président du Haut Conseil d'Etat libyen, a souligné, mercredi, que la « Libye se dirige sur la bonne voie en vue de mettre fin à la phase transitoire »...

Plus d'infos

Libye/Covid-19: l’enregistrement du bilan journalier le plus lourd de contaminations à savoir,1639 cas

Le Centre national libyen des la lutte contre les maladies, a annoncé dimanche l'enregistrement du bilan journalier le plus lourd de contaminations par la Covid-19, à savoir,...

Libye :Al-Sarraj s’est entretenu, avec le premier ministre italien, Conte, à Rome

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement libyen d’entente nationale, Fayez Al-Sarraj, s’est entretenu, jeudi, avec le premier ministre italien, Giuseppe Conte, à Rome. Selon l’agence de presse italienne...

libye: Mechri : « Nous nous dirigeons vers la fin de la phase transitoire en Libye »

Khaled Mèchri, président du Haut Conseil d'Etat libyen, a souligné, mercredi, que la « Libye se dirige sur la bonne voie en vue de mettre fin à la phase transitoire »...

Libye: toutes les routes qui mènent à al-Jofrah seraient définitivement coupées

En Libye, la chambre opérationnelle de Syrte et d’al-Jofrah a annoncé, aujourd’hui mardi, que «toutes les routes qui mènent à al-Jofrah seraient définitivement coupées»,...

Financement libyen: « Sarkozy » mis en examen pour « association de malfaiteurs »

lL’ancien président Nicolas Sarkozy a été mis en examen une quatrième fois, pour « association de malfaiteurs », dans l’enquête sur des soupçons de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici