samedi 28 novembre 2020

Turquie: Erdogan « La Turquie mène un combat dont la victoire apportera paix dans la région »

Le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a assuré que la Turquie mène, comme il y a un siècle, un combat dont la victoire apportera paix dans la région et le monde.

Le Chef de l’État turc a pris la parole, samedi, lors du congrès régional de la fédération de sa formation politique, le Parti de la Justice et du Développement (AK Parti), à Kahramanmaras, dans le sud de la Turquie.

Il est longuement revenu sur les nombreux fronts politiques dans lesquels la Turquie se bat pour sa survie et son avenir.

Il a d’abord vanté les résultats de la lutte contre le terrorisme menée ces dernières années.

« Nous avons mené un tout autre combat contre le terrorisme, main dans la main avec nos policiers, nos soldats, au final, nous avons vaincu », a-t-il déclaré, se félicitant du succès de la nouvelle approche adoptée il y a quelques années. Auparavant en effet, Ankara se limitait à répondre aux attaques des terroristes sur son sol. Désormais, le combat se fait également au-delà du territoire national, notamment en Syrie et dans le nord de l’Irak, où sont installés les terroristes.

Pour le président turc, que ce soit du point de vue économique, diplomatique ou géopolitique, la Turquie est dans un tournant, comme il y a un siècle, au moment de sa guerre d’indépendance au lendemain de la 1ère guerre mondiale.

« Comme il y a 100 ans quand ils voulaient nous éliminer en Anatolie, nous sommes dans un combat qui apportera paix à notre région et au monde », a-t-il affirmé.

Ce combat de la Turquie, avance-t-il, gène un grand nombre de pays occidentaux, notamment européens, qui n’acceptent pas cette indépendance politique et diplomatique d’Ankara.

« Ceux qui nous détestent sont les tyrans, les traitres. Ils nous détestent parce que nous avons brisé leur système injuste qui perdure depuis un siècle », a-t-il ajouté.

« Nous allons poursuivre notre lutte, nous en paierons le prix, mais nous n’abandonnerons jamais nos objectifs », a-t-il encore lancé.

Avant de conclure, le Président Erdogan est revenu sur le conflit en cours au Haut-Karabagh, entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

Il a indiqué s’être entretenu dans la matinée avec son homologue azerbaïdjanais, Ilham Aliyev.

« J’ai été heureux d’entendre de sa bouche les développements positifs. Depuis près de 30 ans, ils ont été éloignés de leurs propres territoires. Mais désormais, ils vont bientôt les récupérer », a-t-il déclaré, faisant référence à l’occupation illégale du Haut-Karabagh par l’Arménie.

SourceAgences

Au même sujet

Turquie: Erdogan au peuple azerbaïdjanais  »La patience finit par payer »

"La patience finit par payer", a ainsi félicité, dimanche, le président turc Recep Tayyip Erdogan l'Azerbaïdjan suite à la libération de la ville de Choucha de l'occupation arménienne. Erdogan s'exprimait...

Palestine : Le Front populaire de libération: « la victoire de Biden n’apporte aucun changement fondamental concernant nos droits »

Le Front populaire de libération de la Palestine a affirmé, samedi, que la victoire de Joe Biden à la présidentielle des États-Unis "n’apporte aucun...

Nord de l’Irak : « les attaques du PKK visent à déstabiliser la sécurité »

Un responsable du district du nord de l’Irak a déclaré, vendredi, que les attaques menées par l’organisation terroriste PKK visent à déstabiliser la sécurité...

Plus d'infos

Turquie: Erdogan au peuple azerbaïdjanais  »La patience finit par payer »

"La patience finit par payer", a ainsi félicité, dimanche, le président turc Recep Tayyip Erdogan l'Azerbaïdjan suite à la libération de la ville de Choucha de l'occupation arménienne. Erdogan s'exprimait...

Palestine : Le Front populaire de libération: « la victoire de Biden n’apporte aucun changement fondamental concernant nos droits »

Le Front populaire de libération de la Palestine a affirmé, samedi, que la victoire de Joe Biden à la présidentielle des États-Unis "n’apporte aucun...

Nord de l’Irak : « les attaques du PKK visent à déstabiliser la sécurité »

Un responsable du district du nord de l’Irak a déclaré, vendredi, que les attaques menées par l’organisation terroriste PKK visent à déstabiliser la sécurité...

Coronvirus au Turquie: Le nombre des nouveaux cas en augmentation

Le nombre des personnes guéries de la Covid-19 en Turquie s'est élevé, vendredi, à 334 293 cas après l'enregistrement de 1914 nouvelles guérisons. Selon les...

Turquie: « La montée du populisme, du racisme et de l’islamophobie en Europe, abîme les valeurs que représente l’UE »

Cavusoglu : "La montée du populisme, du racisme et de l'islamophobie en Europe, abîme les valeurs que représente l'UE"

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici